Marine Atlantique, comme de nombreuses autres sociétés de transport, charge un supplément pour le carburant afin de compenser les coûts du carburant pour réaliser ses activités.
Alors que la tendance des prix internationaux du pétrole brut est actuellement à la baisse, cela ne signifie pas que Marine Atlantique profite d’économies de coûts.   En fait, le prix au litre que Marine Atlantique paie aujourd’hui pour le carburant est plus élevé qu’il ne l’a été dans les cinq dernières années.   Étonné?   Cela est relié à notre exigence de satisfaire les nouvelles réglementations environnementales qui dictent les niveaux d’émissions et la teneur en soufre pour les navires naviguant dans les eaux de l’Europe et de l’Amérique du Nord.   Par conséquent, nous devons utiliser des carburants plus propres et plus coûteux pour nos navires, et cela signifie que nos coûts en carburant sont à la hausse, et non à la baisse.
Marine Atlantique est soumise à des réglementations internationales et nationales qui régissent les émissions du carburant utilisé pour nos navires.   Nous avons fixé des cibles progressives pour répondre au Règlement sur la pollution par les bâtiments et sur les produits chimiques dangereux, avec l’exigence de réduire la teneur en soufre à 0,1 pour cent.    Nous changeons nos mélanges de carburant vers un combustible plus propre, avec une composition éventuelle entièrement au diesel d’ici à 2018.
Depuis un certain temps, Marine Atlantique est préoccupée par l’augmentation du coût du carburant, combinée aux coûts associés aux nouvelles normes d’émissions.   En conséquence, nous avons entrepris un certain nombre d’initiatives au cours des dernières années, y compris l’alimentation des navires à partir de la terre lorsqu’ils sont au port et le rehaussement de la planification des traversées.   Cela nous a permis d’éviter l’augmentation du supplément pour le carburant, malgré la hausse du coût du carburant.   Si les prix du pétrole continuent leur tendance à la baisse alors que nous mettons en œuvre les changements nécessaires pour répondre aux nouvelles réglementations, les futures augmentations du  supplément pour le carburant ne seront alors pas aussi importantes qu’elles n’auraient autrement été nécessaires.   On s’attend à ce que le coût du carburant soit un défi permanent pour Marine Atlantique dans un avenir prévisible.
Ainsi, alors que la tendance des prix du pétrole est à la baisse, Marine Atlantique connait une importante augmentation en raison de son obligation de respecter les nouveaux règlements.   Les avantages de ces changements se traduiront par un environnement plus propre et une baisse de la pollution produite par nos navires.   L’inconvénient, c’est que malheureusement, cela signifiera probablement un coût plus élevé pour nos clients.
Nous continuerons de surveiller notre supplément pour le carburant, les prix du pétrole et nos engagements réglementaires afin de déterminer si des ajustements peuvent être nécessaires dans un avenir à court terme.   Toutefois, en raison des faits mentionnés ci-dessus, il n’y a pas de réduction prévue du supplément pour le carburant en cours.