Marine Atlantique, son prédécesseur CN Marine et les navires côtiers de Terre-Neuve d’avant la confédération possèdent une histoire riche et fière de services aux gens du Canada atlantique par ses terminaux maritimes, ses navires de passagers et son service ferroviaire.

Dans le blogue « Jeudi du retour sur le passé » de cette semaine, nous rendons hommage à la Newfoundland Railway qui faisait partie intégrale du service de Marine Atlantique et de ses prédécesseurs de 1898 à 1988.

La fondation de la Newfoundland Railway a été vitale pour permettre la première traversée entre Port aux Basques, T.-N.-L., et North Sydney, N.-É., en 1898. En l’absence d’un réseau routier à travers l’île de Terre-Neuve, le chemin de fer était le seul moyen pratique de transporter des personnes et d’expédier des marchandises entre Port aux Basques, St. John’s et tous les endroits se trouvant entre les deux. Au rythme du développement des réseaux routiers et des technologies reliées aux véhicules à travers les décennies, de nouvelles options de transport et d’expédition sont devenus disponibles. Un nouvel accent a également été mis sur l’utilisation du réseau routier provincial pour permettre aux véhicules commerciaux d’expédier des marchandises plutôt que de recourir au système ferroviaire. Le 20 septembre 1988 marquait la date du dernier train utilisé à Terre-Neuve.

Comme toujours, nous serions heureux de recevoir vos photos pour nos prochains blogues. Veuillez envoyer vos photos par courriel à socialmedia@marineatlantic.ca en ajoutant des faits comme la date et l’emplacement de la prise de la photo.

Dans le blogue de la semaine prochaine, nous rendrons hommage au Random, un navire côtier de Terre-Neuve qui a servi de 1942 à 1962.