Marine Atlantique, son prédécesseur CN Marine et les navires côtiers de Terre-Neuve d’avant la confédération possèdent une histoire riche et fière de services aux gens du Canada atlantique par ses terminaux maritimes, ses navires de passagers et son service ferroviaire.

Dans le blogue « Jeudi du retour sur le passé » de cette semaine, nous rendons hommage au service traversier Pictou-Caribou-Wood Islands qui a joué un rôle important dans la liaison de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard qui remonte aux années 1800.

Une liaison stratégique entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse, le service de traversier de Pictou-Caribou-Wood Islands a desservi la population des deux provinces, ainsi que des milliers de touristes pendant plus de 100 ans. À partir des technologies de navires aux préférences des clients, ce service a fait l’objet de grands changements à travers les décennies. Bien que le lien historique de Marine Atlantique et de ses prédécesseurs au service soit terminé depuis des années, il constitue une partie importante de notre histoire d’entreprise et demeure un élément stratégique de l’infrastructure du tourisme du Canada atlantique.

Comme toujours, nous serions heureux de recevoir vos photos pour nos prochains blogues. Veuillez envoyer vos photos par courriel à socialmedia@marineatlantic.ca en ajoutant des faits comme la date et l’emplacement de la prise de la photo.

Dans le blogue de la semaine prochaine, nous rendrons hommage au Bonavista, un navire côtier de Terre-Neuve-et-Labrador que servi de 1956 à 1986.