SOUTIEN À NOS COMMUNAUTÉS

| Deborah Inkpen

Chaque année, Marine Atlantique parraine le prix Bon samaritain de la Atlantic Provincial Trucking Organization. Le prix est décerné à une personne qui démontre un geste de charité ou qui donne de l’assistance à des personnes dans le besoin.

 

Le lauréat de cette année est Stephen Bartlett de Armour Transportation Systems. Le prix a été remis lors de la réunion annuelle de l’APTA. Voici l’histoire incroyable qui a été présentée avec la nomination de M. Bartlett. Il est camionneur depuis 4 ans.

 

La nuit du 30 mai 2015 a commencé comme d’habitude jusqu’à ce qu’on découvre un collègue appuyé contre le volant d’un chariot élévateur. Après quelques secondes, on s’est rendu compte que l’employé était inconscient et qu’il n’avait pas de pouls. Puisque Stephen Bartlett était le secouriste du quart de nuit, on lui a téléphoné pour qu’il apporte son aide. Il a mis sa formation en premiers soins à bon escient.

 

Stephen est immédiatement passé à l’action et il a commencé une RCR efficace qui a évité que l’état de son collègue ne se détériore davantage. Lorsque les ambulanciers et les pompiers sont arrivés, ils ont été en mesure, grâce à la RCR, de donner un « choc » sur place à l’aide d’un défibrillateur; ce qui est très important pour obtenir du succès dans ce type de situation. La détermination de Stephen pour continuer la RCR pendant plus de 10 minutes en faisant fi de l’épuisement et de la douleur qu’il éprouvait a fait la différence entre un résultat tragique et une fin heureuse.

 

Grâce à Stephen, son collègue peut se compter parmi les membres du club des 5 pour cent. En effet, les statistiques montrent que sur 100 épisodes de troubles cardiaques graves qui se produisent en dehors d’un établissement médical, seulement cinq personnes touchées survivent. Kim Snow, la gestionnaire des Relations avec la clientèle, qui a remis le prix à Stephen, ne le sait que trop bien. Le conjoint de Kim a subi une crise cardiaque grave l’année dernière alors qu’il se trouvait dans un parc à chiens local. Heureusement pour lui, un médecin urgentiste y était avec ses deux chiens. Le médecin a réussi à effectuer la RCR qui sauve des vies. Pour Kim, avoir la capacité de remercier les médecins et les intervenants était important, comme elle l’a dit à Stephen, « Stephen, pour votre collègue de travail et ceux qui ont assisté à l’événement, avoir l’occasion de dire merci pour ce que vous avez fait constitue une guérison en soi pour eux ». Les gestes posés par Stephen en ce jour ont vraiment fait la différence entre la vie et la mort.

 

Nous rendons hommage aux efforts de Stephen Bartlett et à sa réaction rapide au moment où quelqu’un avait besoin d’aide pour sauver sa vie.