Neuf choses que vous ne savez peut-être pas au sujet d’Argentia, T.-N.-L.

| Stefan Carew, Agente des communications numériques

Argentia, T.-N.-L. accueille un de nos terminaux depuis 1967. De nos jours, nous assurons une traversée entre Argentia, T.-N.-L. et North Sydney, N.-É. de juin à septembre chaque année.

Cet itinéraire est idéal pour relier le continent à Terre-Neuve et à toutes ses destinations remarquables.

Voici quelques faits intéressants au sujet d’Argentia que vous ne connaissez peut-être pas :

1. Argentia fait partie de la péninsule d’Avalon sur la côte est de Terre-Neuve depuis plus de 500 ans.

2. Des colons français y sont arrivés vers la fin du 17e siècle et la petite communauté de pêcheurs, qui faisait partie de la colonie française de Plaisance, fut d’abord nommée « Petite Plaisance ». (la source)

3. Après le traité d’Utrecht en 1713, qui a fait partie d’une série de traités qui ont mis fin à la guerre de Succession d’Espagne, la France a reconnu la reine Anne comme souveraine légitime de l’Angleterre et mis officiellement fin au soutien français des revendication jacobites au trône britannique. (la source)

La France a accepté de renoncer à toute revendication concernant Terre-Neuve et d’y évacuer sa base de Plaisance. Toutefois, les pêcheurs français ont conservé certains droits sur les côtes de Terre-Neuve. (la source)

4. Vers 1900, à la suite de la découverte de la mine d’argent Cliff, la communauté changea de nom pour Argentia (provenant des mots français et latins pour argent). (la source)

5. Argentia, qui occupe une position stratégique au centre des routes maritimes mondiales, a le privilège de disposer d’un port libre de glace de 3 km (1,8 mi) de long avec un large bassin d’évitage. (la source)

6. En 1940, en vertu de l’Accord entre le Royaume-Uni et les États-Unis concernant les bases de Terre-Neuve cédées à bail aux États-Unis, la Grande-Bretagne a accordé aux États-Unis le droit de construire des bases militaires à Terre-Neuve. Argentia comptait parmi les endroits choisis. Ce fut le futur emplacement de la base aéronavale d’Argentia (1941-1994) et d’une base aéronavale américaine. (la source)

7. Des milliers de Terre-Neuviens ont trouvé du travail sur le chantier de construction des bases militaires américaines. En effet, environ 4 000 travailleurs locaux travaillaient en même temps sur la base et, à la fin de la guerre, on estimait qu’entre 10 000 et 15 000 Terre-Neuviens avaient travaillé sur la base. (la source)

8. En août 1941, une rencontre historique a eu lieu au large des côtes d’Argentia entre deux géants du 21e siècle, alors que le premier ministre britannique Winston Churchill et le président américain Franklin Roosevelt ont élaboré la Charte de l’Atlantique.

9. Cette charte était une déclaration commune sur la façon dont la paix devrait être maintenue dans le monde de l’après-guerre. Même s’il n’a jamais été signé officiellement, le document est plus tard devenu la base de la Charte des Nations Unies et a contribué à façonner l’histoire mondiale. (la source)

10. Argentia est l’endroit le plus brumeux au Canada, avec 206 jours de brouillard par année, et a été nommé parmi les endroits les plus brumeux au monde. (la source)

Située à seulement 90 minutes de St. John’s, cette liaison sera desservie à partir du 15 juin 2018.

Nous sommes impatients d’accueillir de nouveau notre personnel saisonnier à Argentia et nous vous souhaitons tous des traversées en douceur lors d’une autre saison estivale chargée!