Nous reconnaissons que les conditions météorologiques ont été difficiles pour nos clients au cours des deux dernières semaines et nous sommes parfaitement conscients des inconvénients causés par cette situation. Nous savons que nous sommes dans une période de l’année très occupée, car nous transportons un nombre accru de personnes et de marchandises en prévision de la période des Fêtes.

Au cours de la semaine du 12 novembre, plusieurs systèmes météorologiques extrêmes ont nui à notre horaire des traversées et ont créé une accumulation de véhicules, de passagers et de marchandises. La bonne nouvelle est que nous avons récupéré assez rapidement de ces retards dès que les conditions météorologiques nous l’ont permis. Nous avons ainsi transporté plus de 1 000 camions commerciaux en deux jours. La mauvaise nouvelle est que nous nous attendons à d’autres systèmes météorologiques extrêmes dans les prochains jours et que nous connaîtrons probablement des conditions météorologiques similaires au cours des prochaines semaines.

En plus de relever les défis entraînés par les conditions météorologiques, Marine Atlantique réalise actuellement de nombreux travaux à l’un de ses quais à North Sydney. Il est donc hors d’usage et nous ne pouvons pas l’utiliser. Ces améliorations nécessaires prendront un certain temps.  Nous avons choisi la période automne/hiver pour ces travaux afin de ne pas nuire à l’achalandage de la saison estivale occupée.  Nous prévoyons que le quai sera rouvert d’ici le 31 mars 2019. Avoir un seul quai disponible à North Sydney au cours des prochains mois signifie toutefois que nous ne pouvons amarrer, charger et décharger qu’un navire à la fois. Vu la limitation des installations d’amarrage à North Sydney, notre navire commercial, le Leif Ericson, a dû demeurer au port de Port aux Basques en raison des événements météorologiques importants.  Avec les vents violents et la mer forte que nous avons connus lors de ces conditions météorologiques, garder le navire à l’ancre en dehors du port n’était pas une option.

En tant que projet pilote avec le port de Sydney de la Nouvelle-Écosse, nous avons conclu un accord s’étalant jusqu’au 21 décembre 2018 pour amarrer le Leif Ericson à Sydney lorsque les prévisions indiquent des événements météorologiques prolongés.  La mise en service du Leif Ericson à partir de Sydney après un retard causé par les conditions météorologiques prendrait environ une heure.  La mise en service de ce navire à partir de Port aux Basques pour se rendre à North Sydney prendrait environ 8 heures.  L’utilisation du port de Sydney nous permettra donc de réduire considérablement le temps que les clients et les marchandises devront attendre à North Sydney pour se rendre à Terre-Neuve une fois que les traversées reprendront.

Pendant cette période, le port de Sydney sera utilisé selon les besoins, en fonction de l’impact attendu de chaque événement météorologique et de la disponibilité du port.

Notre premier essai de cette nouvelle approche se fera aujourd’hui, en raison de la possibilité de perturbations météorologiques au cours des prochains jours. En prenant cette mesure, le navire pourra se rendre à notre terminal de North Sydney pour l’embarquement des clients et des marchandises immédiatement après le départ de nos autres navires.

Nous sommes conscients que les perturbations à notre horaire des traversées reliées aux conditions météorologiques ont été très frustrantes pour tout le monde.  Nous espérons qu’en prenant cette mesure proactive pour transporter les véhicules et les marchandises plus rapidement, nous pourrons mieux répondre aux besoins commerciaux de nos clients. Nous vous remercions tous de la patience et de la compréhension que vous démontrez envers les événements météorologiques et les défis du quai et nous nous engageons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que tous les clients et leurs produits arrivent à destination de manière rapide et sécuritaire.